• A JEANNE     

    C'est avec un très grand plaisir que j'ai accepté de participer à cette très bonne initiative de créer cette" communauté" pour faire connaître nos valeurs et faire découvrir dans notre entourage le résultat de notre travail.

    Donc pour débuter ce soir je vous propose un poème, illustré par mes soins, du célèbre  VICTOR HUGO /

     A JEANNE

    A JEANNE   

    Ces lieux sont purs;tu les complètes

    Ce bois, loin des sentiers battus

    Semble avoir fait des violettes 

    Jeanne,avec toutes tes vertus.

    A JEANNE  

    L'aurore ressemble à ton âge;

    Jeanne,il existe sous les cieux

    On ne sait quel doux voisinage

    Des bons coeurs avec les beaux lieux.

    A JEANNE 

    Tout ce vallon est une fête

    Qui t'offre son humble bonheur

    C'est un nimbe autour de ta tête

    C'est un éden en ton honneur.

    A JEANNE 

    Tout ce qui t'approche désire

    Se fait regarder par toi

    Sachant que ta chanson ,ton rire 

    Et ton front sont de bonne foi. 

     

    A JEANNE

        

    O Jeanne ,ta douceur est telle

    Qu'en errant dans ces bois bénis ,

    Elle fait dresser devant elle

    Les petites têtes des nids.

    A JEANNE       

     

    Et pour mon plus grand plaisir je vous retrouverais très bientôt

    A JEANNE

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • HOMMAGE A LA LUNE    

    Eclairant nos soirées et nos nuits de tout son éclat ces jours-ci l'inspiration soudain m'est venue et en replongeant dans mes livres d'école ........

     

    HOMMAGE A LA LUNE

     

    j'ai eu souvenance d'un très jolie poème de Charles Beaudelaire,décrivant avec brio la beauté de cet astre.

    HOMMAGE A LA LUNE  

    Je vais donc vous faire partager avec moi cette jolie poèsie (que je savais parcoeur à l'époque !!!!!!)

    HOMMAGE A LA LUNE  

     Ce soir la lune rêve avec plus de paresse;

    Ainsi qu'une beauté,sur de nombreux coussins

    Qui d'une main distraite et légère caresse

    Avant de s'endormir le contour de ses seins.

    HOMMAGE A LA LUNE 

    Sur le dos satiné des molles avalanches

    Mourante,elle se livre aux longues pâmoisons

    Et promène ses yeux sur les visions blanches 

    Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

    HOMMAGE A LA LUNE  

    Quand parfois sur ce globe,en sa langueur oisive 

    Elle laisse filer une larme furtive 

    Un poète pieux,ennemi du sommeil .

    HOMMAGE A LA LUNE 

    Dan le creux de sa main prend cette larme pâle

    Aux reflets irisés comme un fragment d'opale

    Et la met dans son coeur loin des yeux du soleil.  

    Charles Beaudelaire

    HOMMAGE A LA LUNE   

    HOMMAGE A LA LUNE

     

     

    HOMMAGE A LA LUNE

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • LE PELICAN   

    Suite à une très belle image reçue de la part d'une fidèle visiteuse qui m'a permis de me remettre en mémoire l'émouvant poème d'Alfred de Musset et qui par la même occasion fera plaisir à une passionnée de poésie voici ce soir 

    Le voyage du Pélican.

    LE PELICAN     Lorsque le pélican ,lassé d'un long voyage

    Dans les brouillards du soir retourne à ses roseaux,

    Ses petits affamés courent sur le rivage

    En le voyant au loin s'abattre sur les eaux. 

    LE PELICAN     Déjà,croyant saisir et partager leur proie

    Ils courent à leur père avec des cris de joie

    En secouant leurs becs sur leurs goitres hideux

    Lui ,gagnant à pas lent une roche élevée

    De son aile pendante abritant sa couvée 

    LE PELICAN    Pêcheur mélancolique,il regarde les cieux:

    Le sang coule à flots de sa poitrine ouverte

    En vain il a des mers fouillé la profondeur

    L'océan était vide et la plage déserte

    Pour toute nourriture il apporte son coeur.

    LE PELICAN     Sombre et silencieux,étendu sur la pierre

    Partageant à ses fils ses entrailles de père

    Dans son amour sublime il berce sa douleur

       Et regardant couler sa sanglante mamelle  

    LE PELICAN

    Sur son festin de mort il s'affaisse et chancelle

    Ivre de volupté, de tendresse et d'horreur.

    Alfred de Musset (1810-1857)

    LE PELICAN

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • SYMPHONIE.    

    SYMPHONIE.

     

    Ce soir une petite pause avec ce poème illustré ,et une pensé pour ces pauvres oiseaux sous la pluie.

    SYMPHONIE

    Il pleut.J'entends le bruit égal des eaux

    Le feuillage ,humble et que nul vent ne berce,

    Se penche et brille en pleurant sous l'averse

    Le deuil de l'air afflige les oiseaux.

    SYMPHONIE.  

    SYMPHONIE.

    Tout l'horizon n'est qu'un blême rideau;

    La vitre tinte et ruisselle de gouttes;

    Sur le pavé sonore et bleu des routes

    Il saute et luit des étincelles d'eau.

    (René-François Sully Prudhomme)

    SYMPHONIE.

    SYMPHONIE.

    SYMPHONIE.

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • La ronde des fleurs  

    Et pour faire honneur au printemps voici une très jolie collection de fuchsias qui accompagnent ces belles citations

    La ronde des fleurs

    La ronde des fleurs  

    Un simple regard posé sur une fleur

    Et voila une journée remplie de bonheur

    Céline Blondeau

       

    La ronde des fleurs  

    La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins.

    John Heywood

     

     

    La ronde des fleurs

     

    La ronde des fleurs     

     

     En croyant à des fleurs souvent on les fait naître.

    Edmond Rostand

    La ronde des fleurs

    La ronde des fleurs                                   

     

    Une fleur est écrite au bout se chaque doigt

    Et au bout du chemin est une fleur qui marche devant toi.

    Tristan Tzara

     

     

    La ronde des fleurs

    La ronde des fleurs                                                

     

    Certain aiment 
    les fleurs et les bêtes,parce qu'ils sont incapable de s'entendre

    avec leur prochain.....................Sigrid Undset

     

    La ronde des fleurs

     

    La ronde des fleurs                                                        

    Tel fleuri aujourd'hui  qui demain flétrira

    Tel flétri aujourd'hui qui demain fleurira.

    Pierre de Ronsard

     

    La ronde des fleurs

    La ronde des fleurs                     

     Les fleurs ne nous laissent jamais tomber:

    Elles nous accompagnent dans le bonheur ,elles nous soutiennent dans le malheur.

    Céline Blondeau

    La ronde des fleurs

    La ronde des fleurs                                

     La moisson de nos champs lassera les faucilles et les fruits passeront la promesse des fleurs.

    François de Malherbe

    La ronde des fleurs  

    La ronde des fleurs                                                           

     Savons nous ce que serait une humanité qui ne connaîtrait pas les fleurs?????

    Céline Blondeau 

       

    La ronde des fleurs

    La ronde des fleurs

       

                                                                         

    La ronde des fleurs

     

     

                                                              

     

    Partager via Gmail

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique