• Le désespoir des singes

    Le désespoir des singesJe vais vous parler ce soir d'un arbre particulièrement détesté par les singes.....

    L'ARAUCARIA             Le désespoir des singes

    Il doit son nom populaire de "désespoir des singes" à ses feuilles triangulaires vert vif imbriquées et très pointues rendant

    son ascension impossibles par les dites bestioles

    Le désespoir des singes  

    Cet arbre mesure à l'âge adulte de 30 à 40 mètres de hauteur pour un diamètre de d1 à 1,5 m .Un individu du Parc national Conquillo a atteint le record de 50 mètres de hauteur pour un diamètre à hauteur de poitrine de 223 cm .

     

    Le désespoir des singes  

    On estime que cet espèce peut dépasser l'âge de mille ans Cet arbre est très droit et son écorce grisâtre ou rougeâtre résineuse est rude et  épaisse (de 10 à 14 cm d'épaisseur).

    Le désespoir des singes Ecorce de l'araucaria.

    Elle présente un motif en carreaux polygonaux qui correspond aux cicatrices d'insertion des anciens rameaux.

    Le désespoir des singes  Cônes mâles en branche

    Le bois est brun-jaunâtre,homogène présentant  une bonne résistance mécanique surtout lorsqu'il est sec.

    Le désespoir des singes 

    Branches d'Araucaria

     

    Le désespoir des singes

     

    Les feuilles densément imbriquées forment un manchon cylindrique autour des branches au point de recouvrir entièrement ces dernière.

    Le désespoir des singes 

    Les cônes femelles ,isolées ou en groupe de 2 de forme globuleuse peuvent atteindre la taille d'un melon ( photo ci-dessous) Chaque cône est composé d'environ 700 écailles autour d'un axe dressé

    Le désespoir des singes    Un cône femelle produit environ 120 à 200 graines ressemblant à des gros pignons.La maturité du cône  est atteinte en 2 ou 3 ans le cône est alors brun sombre  et fini par tomber

    Le désespoir des singesLes graines sont recouvertes d'une eveloppe brune ou orangeâtre  (photos ci-dessus) Elles sont plutôt lourdes ,près de 3,8 g Dans les conditions naturelles,la dispersion des graines se fait essentiellement par la gravité. 

     

    Le désespoir des singes               Le désespoir des singes

     

    Le désespoir des singesLe désespoir des singes

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Mai à 18:42

    Un dur à cuire ! Récemment j'ai vu une émission où on voyait justement ds singes qui ne pouvaient pas l'escalader ... Bonne soirée et à bientôt 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :